Idż do treści

Scierie Raphaelson

Changer le contraste Changer le contraste Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris
Changer le contraste Changer le contraste Ajouter aux favoris

Caractéristiques du bâtiment


La Scierie Raphaelson est d'une part, la mémoire de l'époque où l'industrie se développait rapidement en ville. D’autre part - une chance pour associer, grâce au «Musée de la Modernité » l'ancien et le nouveau et donner au bâtiment une seconde vie.

La scierie est située rue Knosaly, dans l'ancien quartier industriel d’Olsztyn, qui était la zone située entre les rues actuelles Niepodległości, Pieniężnego et le coude de la Łyna. Ont fonctionné ici, entre autres, d’autres scieries, une usine à gaz, une fabrique de machines, une brasserie ainsi qu’une entreprise de production de vinaigre et de moutarde.

La scierie a été construite en 1884. Ses propriétaires étaient les frères Louis et Rudolf Raphaelsohn, alors classés parmi l’élite des entrepreneurs d’Olsztyn. Appartenait également à la famille, la briqueterie fondée par le père des deux frères Moritz Hirsch Raphaelsonhn.

A ce jour, a survécu le bâtiment principal construit en colombages. Autrefois, du côté de la Lyna s’y trouvait une piscine au bord, reliée à la rivière, qui servait au déchargement du bois de flottage. Du côté sud du bâtiment, se trouvait une chaudière avec une machine à vapeur, et au nord s'élevait une cheminée. Cette dernière ne s'est pas conservée, tout comme l’abri pour stocker les matières premières. Avec le temps, le complexe a été agrandi avec de nouveaux éléments – un bâtiment administratif et une construction de plein pied.

En 1930, l’entreprise s’est déplacée rue Lubelska et les bâtiments de la scierie ont été pris en charge par l’Entreprise Communale de la Ville. Après la seconde guerre mondiale, s’y trouvait l’Entreprise Communale de la Ville, qui y a organisé des installations sanitaires pour les employés. Les modifications apportées aux bâtiments ont effacé la plupart des traces de son affectation d'origine. En 1987, l’ancienne scierie a été abandonnée et depuis cette date, tombait en ruine.

Cela a duré jusqu'en 2011, quand sa revitalisation a commencé avec comme but le Centre de la Technologie et du Développement de la Région, le « Musée de la Modernité». L'idée de l’entreprise n'est pas seulement de sauver le bâtiment, mais de lui donner une nouvelle fonction qui permettra à la mémoire d'un temps où ce quartier était très animé de survivre. Le musée doit être ouvert en 2014.


Galerie des médias

Notre site Web utilise des cookies

visit.olsztyn.eu fait tous ses efforts pour traiter les utilisateurs d’une manière équitable et transparente, tenant compte des meilleures pratiques. En utilisant notre site, vous acceptez notre utilisation des cookies, pour que nous puissions vous assurer le confort lors de la navigation sur ce site Web. Pour en savoir plus sur les cookies et la façon dont nous les utilisons, cliquez